Psychologie de l'habitat



« Montres moi ta maison, et je te dirai qui tu es »

Combien d’entre vous ont pris conscience de l’impact de leur habitat sur leur état émotionnel ? Combien ont fait le lien entre nos changements de vie et l’aménagement de notre habitat ? Il se trouve que ce lien, entre nous, nos émotions, notre évolution et notre habitation est bien réel et particulièrement étudié. Cela s’appelle « la psychologie de l’habitat ». Il s’agit de comprendre l’influence qu’à notre environnement sur notre inconscient.


C’est une manière d’analyser l’énergie d’un lieu pour mieux comprendre et accompagner ses habitants dans leur évolution personnelle. Tout au long de notre vie nous évoluons. Notre habitat aussi. Et c’est une bonne chose. Nous ne restons pas figés, nous avançons. Chaque événement de vie est accompagné de changement dans notre intérieur, vous l’avez remarqué ?

  • la naissance d'un enfant

  • l’emménagement en couple

  • le départ des enfants

  • la perte d'un ou d'une partenaire

  • Les changements de logement pour cause de mutation ou changement de profession

Tout ces changements impliquent aussi des remaniements dans notre logement. Cela fonctionne aussi lorsqu’on passe d’étudiant à employé ou lorsqu’on gagne un peu plus d’argent pour s’offrir un logement plus grand.


Au japon, certains architectes construisent les maisons en fonction du groupe sanguin de leurs clients ! Le lieu d’habitation est sacré. Il reflète notre personnalité, nos valeurs, nos goûts… La place de chaque objet et meuble, les couleurs, la lumière, peut influencer sur l’ambiance qu’on veut donner à notre pièce mais aussi, et surtout, sur notre état d’esprit. C’est pourquoi il est important de se créer un cocon qui nous représente et nous apaise. Le choix des couleurs est notamment très étudié dans le domaine de l’habitat. Des études montrent, notamment dans le domaine de la publicité et de l’architecture d’intérieur, que la couleur et les effets de lumière influent sur notre inconscient, notre activité cérébrale et notre humeur. On appelle ça « la vibration des couleurs ». - Chaque couleur possède une vibration. Celle-ci entre en résonance avec soi et a un impact majeur sur notre bien-être.


Par exemple :

  • Le bleu pour l'intuition et la créativité individuelle.

  • Le vert est l’équilibre entre stimulation et calme. En psychologie des couleurs, le vert est associé à la jeunesse, à la croissance et à la créativité.

  • Les coloris bleu-vert ont un effet apaisant (es vêtements utilisés en salle d'opération et les draps qui recouvrent le champ d'opération ont souvent cette couleur).

  • Le marron est une invitation à paresser. Il est conseillé dans des situations où il y a sans arrêt de l'agitation, où le calme fait défaut. Un canapé dans des tons beige ou brun peut inciter à la détente.

Outre le choix des couleurs il y a d’autres astuces pour se sentir bien chez soi :

  • Le feng shui : « qui a pour but d’harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu pour favoriser le bien-être, la santé et la prospérité de ses occupants. La pratique du feng shui permet de (ré)agencer et revitaliser notre intérieur pour s’y sentir bien ».


  • La géobiologie : « analyse et neutralise l’ensemble des influences de l’environnement sur les êtres vivants. Ces influences polluantes peuvent être d’origine naturelle (sources d’eau souterraines, champs magnétiques,…) ou humaine (ondes électromagnétiques, matériaux nocifs, …). Elles peuvent perturber notre santé physique et psychologique ».


  • La décoration intérieure : « l’objectif est de concevoir une ambiance et un aménagement fonctionnel et agréable, en choisissant le mobilier, les matières, les couleurs et les accessoires pour créer un intérieur qui vous ressemble ».


En enfin (et pas des moindre puisqu’il s’agit de mon activité),


  • Le Home Organising : trier, désencombrer, ranger, donner une place pour chaque chose permet aussi mettre dans l’ordre dans son esprit et de libérer de la charge mentale. En désencombrant physiquement notre maison nous nous désencombrons aussi mentalement. Ceux qui en ont fait l’expérience vous le dirons. On se sent nettement plus légé. Plus concentré. Moins fatigué par tout ce qui nous entoure et nous prend du temps. On ne garde que ce qui nous tient à coeur, ce qui nous fait plaisir, ce qui nous procure de la joie et ce qui nous ait utile. On devient aussi plus conscient de sa propre consommation, qui devient alors plus raisonnée.


J’aime beaucoup cette phrase : « tous les objets que nous possédons ont une histoire et symbolisent quelque chose de plus profond. Plus nos possédons d'objets, plus nous véhiculons d'histoires avec nous. Si nous voulons évoluer dans la vie, il est important de lâcher prise et d'examiner avec soin ce qui nous est bénéfique et ce qui est inutile ».

Si vous sentez des ondes négatives, si vous vous sentez fatigué, constamment rattrapé par le temps et débordé, alors il est peut être nécessaire de faire appel à un professionnel.

Un consultant en rangement et organisation d’intérieur peut déjà vous aider à faire un grand tri pour pouvoir avancer et enfin retrouver une organisation qui vous convient et dont vous pourrez reprendre le dessus.



SOURCES :


33 vues0 commentaire